Easy Takoyaki Recipe

Takoyaki (25 à 30 pièces)

  • 2 œufs
  • 40ml de lait
  • 600ml d’eau
  • 1 c.s. de dashi déshydraté
  • 2 c.s. de sauce soja
  • 250 g de farine
  • 300 g de crevettes en morceaux
  • 1 oignon nouveau émincé
  • 2-3cm de gingembre découpés en tout petits cubes
  • 2-3cm d’emmental découpés en tout petits cubes
  • un peu d’huile d’olive
    optionnel: mayonnaise, sauce pitbull, bonite, …
  1. Mélanger les œufs, le dashi dilué dans l’eau, le lait, la sauce soja, l’oignon nouveau et la farine (avec un fouet électrique, ça ne prend que 5 min).
  2. Huiler et chauffer la poêle à takoyaki. Remplir chaque alvéole de la poêle à 80 % environ, puis rajoutez 1 morceau de crevette, 1 morceau de fromage et 1 morceau de gingembre.
  3. Laisser cuire jusqu’à ce que le bord des takoyaki soit cuit (l’intérieur doit encore être cru, un peu liquide).
  4. Retourner les takoyaki (ou plutôt ‘ebiyaki’) à l’aide d’un pique à brochette et d’une cuillère à café.
  5. Une fois que les takoyaki sont bien ronds et dorés, retourner la poêle sur une assiette. Les décorez avec de la sauce pitbull, de la mayonnaise, du bonite séché et voilà c’est prêt!

Inspiré de Bento, sushi et Compagnie !
Easy Takoyaki RecipeEasy Takoyaki Recipe

Il n'y a pas de commentaires pour cet article!

Laisser un commentaire

Pour la p’tite histoire, j’ai démarré ce blog (après beaucoup d’autres) au début de mes études pour partager mes astuces BENTO et mes recettes avec tous ceux qui me les réclamaient. Avec le temps, mes postes se sont diversifiés et maintenant que j’arrive au bout de mon cursus (bientôt le master en communication, animation et événementiel!), j’ai décidé de continuer ce projet un peu plus sérieusement. Donc voilà! Désormais, du haut de mes 150cm (tout pile), je compte bien vous présenter jour après jour ma perspective en contre-plongée de tout ce qui m’entoure, de tout ce qui m’intéresse… et vous comprendrez vite qu’un rien fait mon bonheur!

contact@thetinyblog.be

Entre penchants écolo, folie du fait maison, geek attitude et japculture.

Excentrique, vous dites?

Mais pas du tout...c’est bien pire que ce que vous imaginez!